Le sweat coocooning !

confortable-mlm-lulucouture-1

Aujourd’hui, et vu la vague de froid polaire qui s’est abattue sur la France, j’ai envie de vous parler de ma cousette la plus coocooning ! La difficulté ? Obtenir quelque chose de confortable mais qui ait quand même vaguement un peu d’allure, histoire de pas avoir l’air de vivre constamment en pyjama 🙂

J’avais trouvé ce tissus depuis quelque temps déjà, un joli tissus appelé sweat Minkee (comprenez doublé en polaire chaude et confortable !), à petits motifs verts et corail un peu rétros, déniché à 9€ le mètre sur Ma Petite Mercerie. Restait à trouver le patron… vous avez dit confortable ?! J’ai tout de suite pensé au sweat Courcelles de Cosy Little world qui traînait dans mon armoire car je n’arrivais pas jusque là à me décider entre les deux versions, sweat ou veste, que propose le patron.

Au niveau couture il n’y a rien à dire, le patron est très bien expliqué et il n’y a pas beaucoup de pièces à découper, il est donc assez accessible à un débutant. Les têtes de manche sont particulièrement bien calibrées : d’habitude c’est toujours un peu l’enfer pour les coudre sans faire de bec, mais ici aucun soucis ! Il n’y a pas non plus de vraie difficulté technique si ce n’est l’encolure, jamais simple à coudre dans un tissus élastique (mais j’ai trouvé quelques techniques qui aident bien, je vous dit tout ici). J’ai par contre eu quelques adaptations à réaliser :

  • Je ne sais pas si c’est moi qui ai mal coupé les pièces, mais l’encolure rebiquait un peu à l’essayage. Ce n’est pas forcément super gênant, mais ce n’est pas l’effet que je recherchais. J’ai donc rabattu une deuxième fois l’encolure sur l’envers, et réalisé une surpiqûre pour bien la maintenir contre le corps du vêtement. Ça ne rebique donc plus, mais l’échancrure est un peu plus importante que ce qui était prévu au départ.
  • Je n’ai pas rajouté les bandes de tissus prévues pour finir les manches et le bas du sweat-shirt. En effet les manches et le corps du vêtement étaient un peu trop longs pour moi (du haut de mon 1m60 c’est presque devenu une habitude…) : j’ai donc préféré raccourcir ces pièces et ne pas risquer de rater la couture des empiècements non modifiés, j’avais peur que ça gondole. J’en ai profité pour faire des manches trois-quart, je trouve que sur les petites statures comme la mienne ça élance (vaguement…) la silhouette. Et j’ai fini tout ça par un simple ourlet (j’aurais aimé mettre un joli biais, mais sur ce tissus tout mou, je pense que ça n’aurait pas marché).

Au final je suis ravie du résultat, même s’il s’est un peu éloigné du patron d’origine, mais c’est aussi ça les joies de la couture : pouvoir adapter des patrons à ses goûts et à sa morphologie ! Bon je vous cacherais pas qu’il y a plus classe comme modèle hein, ça reste un sweat-shirt décontracté, mais du coup parfait pour looser !

En un mot, c’est un super basique, que l’on peut assez facilement réaliser et adapter à sa morphologie… j’ai hâte de tester la version veste proposée dans le même patron !

Today it’s cosy time ! As ice and snow hit Paris, I want to show you my most coocooning sewing work so far ! Confortable and presentable enough to be worn without looking like pyjamas 🙂 The sweat-shirt fabric comes from the online shop Ma Petite Mercerie, I love its vintage look and its warm and cosy back side. The pattern is a basic from Cosy Little World, the Courcelles sweat : I recommend it for beginners, as there are just a few pieces to cut and no real sewing difficulties (except the jersey neckline ). I made a few changes :

  • The neckline, which I folded twice and maintained with a double stitch 
  • The sleeves and the bodice that I shortened and finished with a simple hem

I love the result, although it’s a bit different from the original clothing, but that’s the point in sewing, right ? Adjusting basic patterns to your tastes and morphology ! 


Difficulté du patron : Etoile_DOREEETOILE_GRISE ETOILE_GRISE
Prix : Etoile_DOREEETOILE_GRISEETOILE_GRISE
Modifications : j’ai raccourci les manches et le corps du vêtements, que j’ai finis par des ourlets


Réalisé en taille  36 dans un tissus sweat Minkee acheté en ligne sur le site Ma Petite Mercerie

confortable-mlm-lulucouture-5

confortable-mlm-lulucouture-4

(Zoom sur la doublure coocooning !)

confortable-mlm-lulucouture-2 confortable-mlm-lulucouture-3

Rejointe par mon monstre coeur

Publicités

6 réflexions sur “Le sweat coocooning !

  1. En fait, c’est presque heureux que l’empiècement ai rebiqué, le décolleté est très joli et casse justement le potentiel « effet pyjama ». Je garde en mémoire, pour le jour où j’aurai trouvé du tissu sweat!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s